Vérifiez l'isolation
L'isolation globale peut se faire par l'extérieur ou l'intérieur. L'isolation doit être très soignée. Au programme : fenêtre en double ou triple vitrage, isolation par l'extérieur et soin particulier  apporté aux ponts thermiques, ces jonctions de murs, particulièrement avec la toiture, par où la chaleur s'échappe.
De nombreuses déperditions d'énergie sont causées par une mauvaise isolation. Pour réduire votre influence sur l'environnement et diminuer votre facture, quelques travaux vous seront très profitables. Une faible isolation du bâti peut entraîner une perte de plus de la moitié de l'énergie produite à l'intérieur.
Des fenêtres et des portes défaillantes peuvent elles aussi laisser s'échapper la chaleur. Faites-les vérifier par un spécialiste. Il vous proposera, peut-être, de réaliser des travaux de rénovation. En quelques années, la dépense peut-être amortie et vous permettre de réaliser des économies.

En plus, il existe des aides et des prêts spécifiques de l'Etat, d'associations comme l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) ou même d'opérateurs, tel qu'EDF avec son prêt Dolce Vita pour assurer l'isolation thermique, qui pourront vous aider à financer ces travaux.




Communauté de Haute provence - projet européen LIFE - image vieille maison
Contrôler la température de vos pièces
Chaque degré dans une pièce compte !
La température idéale au sein de la maison est de 18 °C. sachez que chaque degré de chauffage au-delà de 18°C entraîne une surconsommation de 7%.


Communauté de haute provence - projet européen LIFE - Image thermomètre
Utilisez des énergies renouvelables
Privilégiez les énergies renouvelables à la maison. Pour commencer choisissez des ampoules basses consommation. Diminuez votre consommation d'eau et triez vos déchets.
Si vous souhaitez modifier votre impact sur l'environnement plus en profondeur, vous pouvez opter pour les pompes à chaleur, les chauffe-eu solaire ou encore les panneaux solaires pour approvisionner votre maison en énergie. Leur installation bénéficie d'une aide de l'Etat qui peut atteindre jusqu'à 50% du prix d'achat.

Communauté de Haute provence - Projet européen LIFE - Image toiture solaire
Réduisez votre utilisation de produits chimiques
A la maison, de nombreux produits d'entretien sont chimiques. Privilégiez des produits d'entretien verts, voire des astuces de grand-mère comme le vinaigre blanc pour nettoyer les traces de calcaire...


Economisez l'énergie
Avec un peu de vigilance, les parents peuvent encourager leurs enfants à éteindre les lumières lorsqu'ils quittent une pièce. Les appareils électroniques et électroménagers peuvent être soumis à cette règle. En veille, un téléviseur ou un magnétoscope peut générer jusqu'à 70% de sa consommation totale d'électricité.
Si vous envisagez de changer vos ampoules, rien de mieux que celles dites à basse consommation. Au passage, emportez les anciennes et déposez-les à la déchetterie afin qu'elles soient recyclées. Ces ampoules consomment 4 à 5 fois moins d'énergie tout en durant 10 à 15 fois plus longtemps.



Communauté de haute provence - projet européen LIFE - image ampoule
Evitez le gaspillage d'eau
Surnommée "l'or bleu de la planète", l'eau constitue une des ressources les plus menacée. Elle doit être préservée.
Mettre lave-linges et lave-vaisselles en programme court ou économique, permet de réduire la consommation d'eau de la maison. Un cycle à 40° consomme trois fois moins d'énergie qu'un cycle à 90°. Prendre une douche rapide plutôt qu'un bain peut diviser par dix le nombre de litres d'eau consommés.
Pour préserver les ressources en eau, évitez l'utilisation de produits toxiques pour le ménage et favorisez les recettes de grand-mère. Les phosphates présents dans les lessives traditionnelles polluent les nappes phréatiques parfois plusieurs dizaines d'années.




Communauté de Haute Provence - projet européen LIFE - Image planète eau

Loin d'être contraignants, ces écogestes permettent à la planète de respirer et promettent aux générations futures un avenir plus radieux et sain.